Frédéric Imbert : l’importance du faire, avec éthique

"Je ne trouvais rien qui m’intéressait, je suis allé acheter du plâtre et du grillage et j’ai commencé à beaucoup dessiner. "

Et ces premières pièces de mobilier aux formes sculptées voient le jour.

 

Portrait

 

Pour le designer Frédéric Imbert, ces pièces aux courbes et aux imperfections assumées ne sont pas juste une histoire de style. Ce n’est d’ailleurs pas non plus une affaire de mode ou autres tendances du moment pour les formes primitives et brutes mais bien le fruit d’une réflexion sur la conception et la fabrication de mobilier aujourd'hui: produire de façon responsable des pièces sensibles.

Il cherche à maîtriser toute la chaîne de production en choisissant des matériaux locaux, durables et responsables. Par exemple pour un projet en cours, il a privilégié le plâtre de Paris à la chaux ou la céramique car il a besoin d’être juste chauffé ce qui en fait un matériau bas carbone. Il l’associe à un papier recyclé et le transforme dans son atelier dans en Normandie. Pour la réalisation de podiums en bois, il s’est rapproché d’un exploitant forestier voisin de son atelier pour voir les essences à disposition et composer avec ces ressources locales déjà présentes sur place.

Il va même plus loin dans la maîtrise de A à Z d’un projet en réalisant lui-même certaines pièces. “C’est en forgeant qu’on devient forgeron” est un dicton qui semble écrit pour Frédéric Imbert. Autodidacte et pragmatique, il a donc appris à sculpter lui-même le bois ou le marbre.

 

Designer et non artiste comme il le rappelle car ces pièces sculpturales ont toute une fonction : “Une table reste une table dans la fonction quelque soit sa forme”

Son travail prend sa source dans la matière, dans une émotion ou sensation qu’il veut partager. Il va alors travailler une surface lisse ou brute, révéler les imperfections du bloc de marbre qu’il sculpte. La collection 01 est un ensemble de tables basses qui sont des pièces fortes, des micro-architectures qui ne passeront pas inaperçu dans votre intérieur. Elle est à retrouver sur yourse.co

 

 

Son parcours

Diplômé d’architecture intérieure et après quelques expériences à Paris, c’est à Beyrouth qu’il commence à s’affirmer. De retour à Paris, il lance son propre studio. Designer et architecte d’intérieur éclectique, il navigue avec la même aisance entre des projets d’agencement de boutiques, d'appartements ou de maisons. Il conçoit et fabrique les pièces de mobilier, qu’il édite ensuite. 

 

← Article précédent Article suivant →